SICOMIN FOURNIT UNE GRANDE PARTIE DES MATERIAUX COMPOSITES POUR LA FABRICATION DES DOMES DORES DE LA NOUVELLE CATHEDRALE ORTHODOXE RUSSE DE PARIS

16 Janvier 2017, Marseille, France : Sicomin, un leader dans la formulation et la distribution de résines époxy et de matériaux composites a fourni une grande partie des matériaux composites pour produire les moules et les pièces afin de réaliser les cinq dômes dorés de la cathédrale orthodoxe Russe récemment inaugurée à Paris.

Travaillant aux côtés de Mutiplast (Groupe Carboman), de l’entrepreneur principal Bouygues et des consultants d’ingénierie de Calcul Méca, Sicomin a apporté son soutien pour la réalisation du centre culturel et spirituel orthodoxe Russe de Paris suivant le superbe design contemporain de l’architecte Jean-Michel Wilmotte.

Sicomin a fourni les matériaux pour la fabrication des outillages des dômes à la société Décision SA basée en Suisse (Groupe Carboman), qui a infusé un échantillonnage de renforts en verre multiaxiaux et sandwich balsa en utilisant le système d’infusion époxy SR8100 / SD7820 de Sicomin offrant une tenue en température (Tg) de 120°C et un bon rapport prix / performance.

Les panneaux pour les dômes ont été fabriqués chez Multiplast à Vannes en France avec le système d’infusion époxy SR8100 / SD4772 de Sicomin en combinaison avec un ensemble de renforts en verre spécialement développé pour l’occasion.  L’utilisation d’un échantillonnage en verre quadri-axial de 1180g/2 (ref QX1180) avec un tissu tissé de 500 g/m2 a permis la réalisation d’un stratifié sans aucun marquage et en offrant une excellente performance au fluage de la résine permettant d’éviter la formation de zones sèches.

L’utilisation des matériaux composites de Sicomin a offert de nombreux avantages pour ce projet. La légèreté des dômes a permis une installation rapide ainsi qu’une réduction des charges fixes supportées par la structure du bâtiment. La construction et la décoration des dômes hors du site d’installation a permis de parfaitement maîtriser les conditions de mise en œuvre sans se soucier des contraintes métrologiques pendant la fabrication. Sicomin a effectué un nombre important d’analyses des températures de transition vitreuse (Tg) par DSC dans son laboratoire afin d’optimiser les procédures de post-cuisson et ainsi assurer la stabilité des pièces finies avant que les artisans n’appliquent les 86 000 véritables feuilles d’or sur les 640 m² des cinq dômes.

Sicomin sera présent à la conférence Européenne CompIC à Amsterdam entre le 31 Janvier et le 1er Février 2017. N’hésitez pas à venir à leur rencontre pour cette occasion afin de mieux connaître la gamme complète des matériaux composites de Sicomin pour la construction et les applications dans le civile.

ARRIERE