SICOMIN FOURNIT UNE GRANDE PARTIE DES MATERIAUX COMPOSITES POUR LA FABRICATION DES DOMES DORES DE LA NOUVELLE CATHEDRALE ORTHODOXE DE LA SAINTE-TRINITE DE PARIS

Le centre culturel et spirituel orthodoxe russe également appelé Cathédrale orthodoxe de la Sainte-Trinité, est superbement implanté dans le 7eme arrondissement de Paris. Inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO, le bâtiment récemment inauguré se trouve dans le même arrondissement que le tour Effel et le Musée du Quai Branly. Il se repose majestueusement sur la rive gauche de la Seine.

La cathédrale mesurant 4800m² a été dessiné par l’architecte très réputé Jean-Michel Wilmotte et a été construite par la société française Bouygues. La construction du bâtiment a durée deux ans, les portes ont été ouvertes au public en Octobre 2016. La structure dispose de cinq dômes dorés, d’un centre paroissial, de bureaux et appartements, d’une école primaire Franco-Russe ainsi qu’un centre culturel.

Sicomin a fourni une grande partie de matériaux composites pour produire les moules et les pièces pour la réalisation des cinq dômes dorés. Travaillant aux côtés de Mutiplast (Groupe Carboman), de l’entrepreneur principal Bouygues et les consultants d’ingénierie Calcul Méca, Sicomin a apporté son soutien pour la réalisation du centre culturel et spirituel d’orthodoxe russe de Paris, un superbe design contemporain de l’architecte Jean-Michel Wilmotte.

Sicomin a fourni les matériaux pour la fabrications des outillages pour les dômes à la société Décision SA basé en Suisse (Groupe Carboman), qui a infusé un échantillonnage de tissu de fibres de verre multiaxiaux et sandwich balsa, en utilisant le système d’infusion époxy  SR8100 / SD7820 de Sicomin.

Les panneaux pour les dômes ont été fabriqués à l’usine Multiplast de Vannes en France en utilisant le système d’infusion époxy SR8100 / SD4772 de Sicomin en combinaison avec un ensemble de renforts fibre de verre spécialement développé.  L’utilisation en combinaison d’un tissu quadaxial QX1180 avec un tissu tissé 500gm2 a permis la réalisation d’un stratifié sans aucun marquage et en offrant d’excellent écoulement de fluage de la résine permettant à éviter la formation des zones sèches.

L’utilisation des matériaux composites de Sicomin a offert des nombreux avantages pour ce projet. La légèreté des dômes a permis une installation rapide ainsi qu’une réduction des charges permanents portés par le structure du bâtiment. La construction et la décoration des dômes hors du site d’installation a eu pour avantage la parfaite maîtrise des contions de mise en œuvre sans se soucier des contraints métrologiques pendant la fabrication. Sicomin a effectué un nombre important d’analyse de la température de la transition vitreuse par DSC dans son laboratoire afin d’optimiser la procédure de post cuisson et ainsi assurer la stabilité des pièces finies avant que les artisans l’appliqué 86 000 feuilles d’or véritable sur les 640m2 des dômes. 

TELECHARGER COMME PDF

ARRIERE